LA BRONCHIOLITE

La bronchiolite est une maladie infectieuse virale due dans la majorité des cas au VRS, le virus respiratoire syncytial.

La bronchiolite est une infection des bronchioles, ces petites bronches de

l’appareil respiratoire et parfois des alvéoles. L’inflammation épaissit leur

paroi et la sécrétion de mucus va les obstruer.

C’est une maladie très contagieuse. La transmission se fait de 2 manières:

  • Contamination Directe: par la salive, la toux, les éternuements mais
    aussi par l’intermédiaire des mains
  • Contamination Indirecte: par les objets, comme les doudous, les jouets, les tétines contaminés. Le VRS survit
    durant 6 heures sur les objets.

Les symptômes:

La bronchiolite se manifeste au départ comme un rhume ou une rhinopharyngite avec:

  • une fièvre légère,
  • un écoulement nasal
  • une toux sèche.

Puis la respiration devient plus difficile, s’accélère et devient sifflante. L’enfant a donc du mal à boire ses biberons et à manger. Il est nécessaire de consulter le

médecin pour tout signe de gène respiratoire: tirage (creusement au dessus du sternum ou sous les côtes), battement des ailes du nez, changement de teint,…

Le plus souvent bénigne heureusement, la bronchiolite peut évoluer vers une détresse respiratoire et nécessiter une hospitalisation.

Que faire pour limiter la contagion

Chez Girafons et Cie, s’il l’on ne peut éviter complètement la contagion, de simples gestes d’hygiène sont mis en place et aident à limiter les risques :

  • Des lavages de mains très fréquents
  • Un lavage au lave vaisselle à haute température pour toute la vaisselle et les biberons utilisés.
  • Un lavage et une désinfection des différentes surfaces et aussi les poignées de porte de manière fréquente dans la
    journée
  • Une Aération des locaux
  • Par ailleurs, si un adulte est enrhumé la plus grande prudence s’impose (se couvrir la bouche lorsqu’on éternue avec un
    mouchoir jetable ou son avant-bras, porter un masque,…) En effet chacun de nous, parent et professionnel, peut être
    porteur du virus de la bronchiolite sans le savoir.

Que faire en cas de bronchiolite

Il est nécessaire, comme dit précédemment, de consulter un médecin, qui préconisera, entre autre ces gestes simples:

  • Désencombrer le nez de l’enfant avant les repas et régulièrement (autant de fois que nécessaire) avec du sérum
    physiologique et des mouchoirs jetables
  • Lui proposer régulièrement et fréquemment de boire de l’eau, pour éviter la déshydratation
  • L’alimenter normalement en fractionnant ses repas s’il est fatigué

En période hivernale, nous vous demandons, parents, de laver régulièrement le doudou de votre enfant.

La bronchiolite n’est pas une maladie qui exige une éviction de l’enfant de la crèche. Mais en phase aiguë et si les symptômes sont importants, la fréquentation de la crèche peut être difficile à supporter pour l’enfant.

télécharger au format PDF : 

Maryline, Infirmière Puéricultrice